Temporada 2022

La première temporada complète d’El Rafi en tant que matador de toros débute à Pâques dans les Arènes d’Arles et de belle manière car il passe près d’un triomphe en coupant une oreille aux toros de Jandilla et en effectuant une vuelta al ruedo.

Il sera moins chanceux au sorteo de la corrida d’El Parralejo dans les Arènes de Nîmes où ses toros ne l’ont que très peu servi.

Rafi se console dans le Sud-Ouest dès la semaine suivante, le 11 juin 2022, en graciant le toro « Pedroso » de la ganaderia française d’Alma Serena lors du Fiesta Campera de la Peña Taurine de Dax puis confirme son grand moment le weekend suivant dans les Arènes du Palio d’Istres en coupant 3 oreilles aux toros de la ganaderia Fernay lors du mano à mano avec Adrien Salenc.

Retour dans le Sud-Ouest pour 2 corridas à Saint-Sever le 25 juin puis à Riscle début août avec des fortunes diverses. Il coupe une oreille à un toro de Gallon à Saint-Sever et n’est pas du tout aidé par le sorteo de la corrida de Camino de Santiago car ses 2 toros se sont blessés et aucun sobrero dans les corrales pour lui permettre de s’exprimer…

Mais la chance tourne encore dès le lendemain de cette déconvenue, le 7 août, pour LE grand moment de la temporada d’El Rafi et son triomphe devant les toros de Victorino Martin. Il coupe les 2 oreilles du toro « Estudioso » et sort en triomphe aux côtés du ganadero et ami, Victorino Martin fils. Une prestation sérieuse qui prouve au public et à tous les professionnels que Rafi sait se hisser à la hauteur des grands rendez-vous.

Fin août, El Rafi ouvre une nouvelle fois l’éventail des ganaderias combattues en affrontant deux toros de Concha y Sierra chez Jean-Luc Couturier en mano a mano avec Roman et réalise à nouveau deux belles faenas.

  • Arènes d’El Tiemblo, 1er octobre, toros des ganaderia Herederas de Julian Sanz et Villanueva

BILAN : 7 corridas / 2 festivals / 11 oreilles et une queue / 1 indulto

<< Temporada 2021