Alternative heureuse pour El Rafi

le

El Rafi est devenu le 69ème matador de toros français ce dimanche 6 juin 2021 dans les Arènes d’Arles des mains de Daniel Luque comme parrain et d’Adrien Salenc comme témoin.

Son toro d’alternative, nommé Huracan de 580 kilos de la ganaderia de Pedraza de Yeltes, était noble mais juste de forces et ne lui a pas permis de créer une faena homogène en intensité. Après quelques bons passages sur les deux cornes, El Rafi a conclu sa prestation par une pinchazo hondo en place et un descabello. Cela n’a pas suffit pour couper une oreille, seulement pour effectuer une belle vuelta al ruedo très fêtée par le public.

Son deuxième toro nommé Tontillo de 600 kilos, était dans le type de la ganaderia de Salamanque, charpenté et imposant. Doté d’une belle noblesse, il a permis à Rafi de réaliser la faena la plus intense et émouvante de la corrida. De belles naturelles, de l’engagement, du temple et une épée entière ont ravi le public qui a demandé une oreille avec force.

Avec une vuelta el ruedo et une oreille, c’est une première corrida réussie et un premier triomphe pour El Rafi en tant que matador de toros. Rdv à Nîmes pour la confirmation, samedi 12 juin.

Crédits Photos : Laure Crespy, André Viard, Laurent Deloye, Phlippe Gil Mir, Mélanie Huertas, Grégory Boyer, Pierrick Charmasson, Michel Volle, Philippe Latour, Daniel Chicot, Justine Messina, Mickaël Fortes. Merci à tous ces photographes !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s